DEVENIR PROPRE, 

C'EST UN JEU D'ENFANT AVEC TEED


FINIE LA FLAQUE (DE PIPI) !

Si vous êtes ici, c’est que vous êtes comme nous : un parent aimant qui doit prendre le train, le goûter chez des amis ou faire des courses avec Mini-moi, votre enfant qui commence à être propre. 


Qui n’a pas vécu la sortie galère où bébé finit trempé


Tout se passe bien jusqu’au moment où votre bambin de 2, 3, 4 ans vous regarde, impuissant, le regard triste, presque coupable… et se fait pipi dessus, devant vous. La flaque à ses pieds. Le regard compatissant des amis, de l’hôtesse de caisse. Pantalon, chaussettes, chaussures : tout est mouillé, vous allez devoir laver tous ses vêtements. Et parfois même le siège auto, le canapé ou le tapis de la maison. 


Dans votre tête de bon parent, vous vous dites “Oh, le pauvre…”. Vous voulez donner une éducation positive, bienveillante, lui donner confiance en lui, donc surtout, vous ne le grondez pas. Vous le réconfortez, car vous voulez l’accompagner vers la propreté : “Ce n’est pas grave. Ça arrive. Ce n’est rien.”


Mais nous avons tous aussi cette pensée inavouable et honteuse (oui oui, nous aussi) :

“Je vais encore devoir tout laver ! Vivement qu’il soit propre !” 


DEVENIR PROPRE PLUS FACILEMENT ?


La période où l’enfant devient propre n’est pas la même chez tous les enfants. Certains apprennent la continence vers 2 ans, d’autres entre 3 et 5 ans, chacun à son rythme. 


Le vrai problème de cette phase chez l’enfant, c’est qu’on attend de lui qu’il passe de la couche-culotte à la culotte sans transition, ni “accident”. Spoiler alert : ce n’est pas possible (même si on sait que votre enfant est un génie 😊). 


Devenir propre du jour au lendemain ? C’est comme si on lui demandait de passer en une journée d’un T’choupi de 12 pages aux 816 pages du tome 7 de Harry Potter. Ou d’un vélo à une Formule1. Compliqué, non ? 


Pour devenir propre, comme pour tout apprentissage, l’enfant doit passer par plusieurs phases… Essayer, rater, se tremper, se tromper, jusqu’à la maîtrise.


Heureusement, notre culotte d’apprentissage Teed est là pour lui simplifier la vie… et la vôtre aussi. 


On vous explique en 30 secondes ! 


C’EST QUOI, UNE CULOTTE D'APPRENTISSAGE ? 

Une culotte d’apprentissage, c’est un mix des avantages d’une couche et des avantages d’une culotte. 


La couche ? C’est souvent cher, pas esthétique et pas vraiment écolo. Une couche, ça absorbe bien. Quand il fait pipi dans une couche, votre enfant n’a pas envie de se changer, il a la sensation d’être au sec donc il n’est pas encouragé à faire d’efforts vers la propreté.

 

La culotte ? Elle est belle et légère, votre enfant se sent fier et grand quand il porte une culotte comme maman ou un slip comme papa MAIS en cas de fuite, c’est la flaque assurée : la culotte laisse tout passer. Et votre enfant perd confiance en lui à chaque “accident”. 


On savait qu’on devait proposer mieux pour nos enfants qui sont presque propres, alors on a imaginé Teed, un dessous d’apprentissage.


POURQUOI CHOISIR TEED PLUTÔT QU'UNE AUTRE CULOTTE D'APPRENTISSAGE ? 


Quand on doit expliquer Teed facilement à nos amies, on utilise parfois ce raccourci : “C’est comme une culotte de règles… mais pour enfant”. 

Quand elles nous demandent ce que Teed a de plus que les autres culottes d’apprentissage, on leur envoie ça… 


Regardez, on a tourné cette vidéo (#HOLLYWOOD) pour vous montrer la différence d’absorption entre une culotte d’apprentissage standard et Teed :


IL Y A QUOI EXACTEMENT DANS TEED ?

Notre dessous Teed est composé de 4 types de tissus différents :


  • du coton biologique certifié GOTS pour l'extérieur du dessous
  • un tissu drainant pour diriger l'urine vers les couches absorbantes
  • deux couches de tissus absorbants pour emprisonner le liquide
  • une couche de tissu imperméable pour éviter aux vêtements de votre enfant d'être mouillés

En résumé, Teed c’est une recette équilibrée :

⅓ écologie

⅓ économies

⅓ pratique


Et c’est surtout 100% “amour” de la part des deux mamans fondatrices, Gwendoline Mehault et Julie Tobaruela.


“C’est à la suite d’une “rechute” d’une de mes filles, qui était presque propre, que j’ai cherché une alternative ludique, bienveillante et écologique à la couche de bébé”. JT 


CE QUE LES MAMANS EN PENSENT

CHOISISSEZ VOTRE HISTOIRE A PORTER

Culotte d'apprentissage Teed
31,00 €
Pack duo : Surfeurs & Potager
62,00 €55,18 €
Pack duo : Yoga & Océan
62,00 €55,18 €

TOUTES VOS QUESTIONS


Est-ce que Teed absorbe bien ? 

Oui, Teed absorbe bien un pipi d’enfant. Suffisamment pour que ça ne coule pas partout. Mais pas trop non plus, pour donner envie à l’enfant d’aller vers le pot ou les toilettes. Par exemple, Teed ne convient pas pour les longues nuits de sommeil réparateur. 

Est-ce que Teed est une culotte d’apprentissage clean ? 

Oui, pour une raison simple : nos enfants ont porté Teed. Il est hors de question pour nous de jouer avec la santé de nos enfants ou celle des vôtres. Alors nous avons pris le temps de développer cette culotte avec 92% de tissu organique pour le bien-être de vos enfants

Est-ce que l’efficacité est prouvée scientifiquement ? 

Pas encore. Nous n’avons pour le moment que les pouces en l’air de nos premières clientes, les avis des parents des crèches où vont nos enfants, et les retours positifs des mamans Instagrammeuses. Mais on réfléchit à des expériences qui pourraient avoir du sens pour prouver les bienfaits de Teed. Est-ce qu’on fait un test sur une crèche complète en Teed, et une autre en culotte normale ? Ou mieux, mais plus dur à trouver : est-ce qu’on demande à des parents de jumeaux d’équiper l’un des deux de Teed, et de laisser l’autre avec des solutions traditionnelles (couches, ou culottes normales, qui fuient ?) 👬🏻



Paiement 100% sécurisé

 via CB ou PayPal

Nous contacter pour toute question via Instagram, contact@teed-story.com ou 

06 08 46 22 30


Livraison offerte pour 

le pack de 6 culottes

À propos de Teed

La solution ludique et bienveillante pour passer de la couche à la culotte classique.